Les Dessous par Incognito

Menstruations : pas toujours roses ailleurs dans le monde…

22 août 2017

Nadia
TLMEP (ou pas)
article-img

Je veux vous parler de quelque chose qui m’a vraiment troublée. Je sais, je suis plus sérieuse que d’habitude, mais c’est un sujet important que je dois partager avec vous toutes.

Les menstruations sont rarement une partie de plaisir, mais dans certains pays, c’est carrément un fardeau, voir une manifestation IMPURE! Vous avez bien lu… Chaupadi, ça vous dit quelque chose? C’est une pratique répandue dans certaines régions du Népal…

Jugées impures, les  femmes menstruées sont synonymes de malédiction. Donc, pendant toute la durée des menstruations, elles vivent dans des petites huttes de terre éloignées de la maison où elles ne peuvent aller à l’école, toucher aux hommes (sinon, ils vont tomber malades) ou manger de produits laitiers ni de viande (sinon, ces aliments seront corrompus). Elles se nourrissent seulement avec de la nourriture séchée, du riz et du sel. Très triste comme menu…

Some descriptionSome description
(REUTERS/Navesh Chitrakar)

Ayant moi-même voyagé au Népal avec mes parents quand j’étais jeune, je me souviens de la pauvreté et des conditions parfois difficiles là-bas. Chaupadi n’améliore pas le sort des femmes népalaises. Plusieurs filles en meurent mordues par des serpents, attaquées par des bêtes sauvages, asphyxiées, violées ou encore dû à une malnutrition. C’EST HORRIBLE! Aucune femme ne devrait mourir à cause de ses menstruations!

Bonne nouvelle! Les autorités et des organismes ont déployé beaucoup d’efforts pour enrayer cette pratique. En 2005, la Cour Suprême du Népal a banni chaupadi. Malheureusement, cette décision ne s’étend pas jusque dans les villages à l’ouest du pays. Quelques autorités locales ont toutefois déclaré leur village « chaupadi-free zone ». De la sensibilisation sur le terrain permet aussi à quelques familles d’abandonner chaupadi.

Some description
(REUTERS/Navesh Chitrakar)

Bref, tranquillement, les mœurs changent, un progrès pour la situation de la femme au Népal. L’organisation mondiale WaterAid et son partenaire canadien, WaterCan, aident justement à fournir de l’eau et des milieux hygiéniques à plusieurs pays. De l’eau signifie des meilleures conditions sanitaires pour les femmes.

Disons que tout cela me porte à relativiser mes symptômes SPM et mes crampes menstruelles…

Sources pour l'écriture de cet article :

http://en.wikipedia.org/wiki/Chhaupadi
http://www.theglobeandmail.com/news/world/nepalese-menstruation-tradition-dies-hard/article11644844/

Exprime-toi !


À propos de l'auteur

Passionnée de voyages et experte au Trivial Pursuit, Nadia est curieuse de nature et adore nous surprendre en partageant des anecdotes culturelles...